La semaine passé étant en arrêt maladie forcé pendant toute la semaine à cause de deux opérations (rien de très grave), j’ai eu le temps de « méditer » un peu… surtout au sujet de mon métier! Je pense que ce dernier est assez merdique et qu’en plus nous avons très peu de reconnaissance auprès des gens et je vais vous expliquer pourquoi je pense cela…

Je vais tout d’abords vous faire part des pour et des contre du métier pour essayer de trier un peu.
Avantages et inconvénients
Bien que je ne soit pas la personne la plus optimiste, je commence par…

Les plus

  • C’est relativement varié selon où l’on travaille et nos spécialités.
  • On ne se fait (d’habitude) pas arnaquer sur les objets électroniques, on sait quoi acheté et où pour bien s’en sortir!
  • On est les maitres du monde, on a accès à toutes vos données! Mais dans certains cas, on aurait aimer pas tomber sur certaines choses  Mais je vous rassure, on a pas le droit (officiellement) de regarder ou fouiller et surtout on a pas que ça à faire!
  • On gagne honnêtement notre vie dès le début (du moins en Suisse). Il n’y a pas besoin d’avoir 36 diplômes pour trouver une bonne place si on est démerde dans un domaine et qu’on tombe au bon moment au bon endroit… Beaucoup d’informaticiens avant la trentaine, ont la chance de gagner bien plus que par exemple leur père qui a travaillé toute sa vie et qui en fin de carrière n’a malheureusement pas grand chose. Calculateur de salaire pour la Suisse et pour la France.
  • Je trouve rien de plus en positif… Si si je vous jure!
  • Non toujours pas! Croyez-moi et arrêtez maintenant!

Maintenant sorti du fusil avec la suite…

Les moins

  • Il faut toujours se tenir au courant pour maintenir ses connaissances au top! Et tous les jours ça change avec des dizaines de nouveautés!
  • Lorsque vous avez à faire à des « clients » (voir plus bas le chapitre « les relations avec le monde« ), si vous ne résolvez pas leur problème dans les 30 secondes vous passez pour le dernier des cons.
  • Vous êtes constamment stressé et à deux doigts de la « dépression ».
  • Vous êtes constamment cloitré à l’intérieur.
  • Vous attrapez constamment la crève à cause des climatisations des salles serveurs (ou pas).
  • Vous ne bougez pas beaucoup.
  • Vous êtes souvent confrontez à des problèmes incroyablement stupides et qui n’ont pas lieu d’être (spéciale dédicace à Billou!).
  • Les gros problèmes arrivent toujours le lundi matin de bonne heure pour bien te pourrir la semaine ou le vendredi pour te « finir ».
  • Il y en a encore des dizaines d’exemples comme ces derniers, je vais pas tous vous les faire

Comme vous pouvez le constater, pour le moment il y a plus de points négatifs que positifs (et je n’ai pas fait la liste complète). Je suis bien conscient que dans les autres métiers, il y aussi aussi des inconvénients, mais là…
Les relations avec le monde
Parfois, j’ai l’impression de pas faire parti du même monde…

Les clients

Le « client » est roi… Certes, mais parfois il fait vraiment preuve de très de peu bon sens! Pour certains problèmes, il n’aurait souvent pas besoin de nous appeler. Mais trop flemmard ou trop peureux de l’outil informatique, il préfère nous joindre avant de vérifier par lui-même sur les soucis mineurs de ce type:

Client: Oui bonjour, j’ai un souci avec mon poste, la souris ne fonctionne plus depuis ce matin!

Vous: Vous avez vérifié si le câble USB de cette dernière est branché derrière le PC?

Client: Non je vais regarder, un instant svp… Ah oui en effet le câble pend! Je fais quoi?

Vous: Branchez-le dans un port USB libre et votre souris sera reconnue dans quelques secondes…

Client: Ah oui magnifique elle fonctionne à nouveau! Merci Monsieur, une bonne journée…

Vous: A votre service, bonne journée Monsieur… (avec parfois une envie de meurtre dans la tête)

Ce dialogue fait très cliché, mais je vous promet qu’avec mes mêmes pas deux années d’expériences professionnelles, j’ai déjà eu à faire à des cas similaires plusieurs fois!

Il y a encore les points suivants qui m’agacent à leur sujet:

  • Souvent entre ce que le client a comme problème, comment il vous l’explique, comment vous le comprenez et comment vous réalisez la solution, il y a une énorme différence et en fin de compte c’est vous qui passez pour un imbécile car c’est pas ce que le client attendait… (ceci s’applique aussi à d’autres métiers je pense).
  • Vous êtes l’informaticien, donc vous seul devez savoir comment résoudre un souci, sans avoir des explications détaillés sur le problème de la part du client bien évidemment (il croit que vous êtes devin et/ou que vous savez le fonctionnement exacte de chacune de leurs applications métiers spécifiques), sinon vous êtes nul!
  • Vous devez répondre à toutes leurs questions au sujet PC personnel (de la maison), sans avoir vu la machine et sans explications claires du problème, sinon vous êtes nul!
  • Vous devez les informer sur toutes les dernières nouveautés à la mode (tout en continuant à travailler en même temps)… iPad, iPhone, dernier netbook, dernière console de jeux… T’as envie de leur dire: « Google vous connaissez!!??« . D’ailleurs ami informaticien (ou pas), voici un lien qui peut t’intéressé si tu as aussi dans ton entourage des personnes qui sont allergiques ou ont peur de taper des mots sur cette magique page sobre à fond blanc qui est mise en ligne par une gentille (espérons que ça dur!) société qui va tôt ou tard dominer le monde!
  • Vous devez vous aussi être multi-tâche et savoir réfléchir, dépanner et informer (voir point ci-dessus) en même temps et rapidement.
  • Vous devez être psychologue (sauf que ça, ben on a pas de cours en formation).

L’entourage

Ah les amis, la famille… qu’est ce qu’on ferait sans eux? Arrivé au week-end ça fait plaisir de les voir, mais parfois ils comprennent pas certaines de vos réactions agressives suite à leurs demandes, car ils pensent que:

  • Pour vous le week-end n’existent pas, vous adorez aller dépanner pendant vos congés.
  • Vous aimez résumé les nouveautés high-tech du moment… d’ailleurs vous vous êtes entrainé toute la semaine! (Voir un des points plus haut).
  • Vous aimez qu’ils donnent votre numéro de mobile à une connaissance ou à la sœur de leur grande-tante si au cas où un jour ils ont un souci avec leur PC…
  • Vous aimez leur donner les avantages/inconvénients des Mac et de leur expliquer 100 fois, que ce n’est pas forcément mieux ou pire qu’un PC sous Windows mais que cela dépend de l’utilisation qu’ils en font. Et que oui, il y a des virus sur MacOS… Et que Linux, c’est certainement le meilleur système, mais qu’il est supporté par des geeks communistes (Humour! Pas taper!  Ils ont d’ailleurs souvent raison de critiquer Windows!) qui pensent que tout le monde aime taper 10 lignes de codes pour installer un programme qui ne fonctionnera surement pas du premier coup et que s’ils ne connaissent pas à 100% l’utilisation d’un simple Windows et ne savent pas manipuler un tant soit peu le « cmd.exe » de ce dernier pour comprendre le concept d’un terminal d’OS,  il faut oublier tout de suite… (ça s’applique aussi aux clients).
  • Vous ne foutez rien au boulot et vous agace avec des phrases du genre: « Pfff, tu fous rien de toute façon, t’es assis toute la journée derrière un ordinateur« .
  • Vous passez votre vie sur un ordinateur, même quand vous êtes hors du travail… Heu personnellement non, c’est juste mon taf, voici ce que je fais moi le reste du temps quand je suis sur un ordinateur.

Autres

Vous devez souvent contacter les FAI pendant le travail, mais allez faire comprendre au gars au bout du fil, qui souvent ne comprend rien à l’informatique, ce que vous voulez qu’il fasse. C’est vraiment un calvaire ça aussi! Car en plus, il vous prend pour un con! Car il croit que vous êtes un utilisateur lambda, alors il lit ça FAQ et vous la récite comme un robot… Après s’être bien énervé suite aux 4 ou 5 téléphones (avec 15 minutes d’attente à chacun), vous aurez peut-être enfin quelqu’un de compétent qui pourra vous aidez (ou pas)…

Conclusion

Je crache dans la soupe? Oui un peu, mais j’avais simplement envie de vous faire part de mes expériences/pensées/désillusions au sujet du métier d’informaticien. Je n’ai peut-être pas assez de recul avec mes deux petites années d’expérience dans le milieu professionnel mais les faits sont là et je ne pense pas que des informaticiens vont me contre-dire…

Je ne sais pas si je vais passer 40 ans de ma vie à faire ça, mais je doit avouer que c’est quand même un métier qui me plait (encore).

Et vous qu’en pensez-vous? N’hésitez pas à faire part de vos remarques et critiques assassines, insultes, menaces de mort ou le contraire  Je les assumerai

PS: Je mettrai à jour l’article si de nouvelles choses intéressantes me viennent